• Les Ateliers Individuels de Manipulation

    Aujourd'hui, je voudrais partager avec vous le fonctionnement en ateliers individuels (AIM) que j'utilisais dans ma classe de MS/GS. 

    Pour être tout à fait honnête, je suis en train de remettre mon nez dedans pour la prochaine rentrée, et j'espère un peu améliorer le schmilblick...

    Pour ceux qui l'ignorent encore, les AIM, ce sont des ateliers autonomes qui permettent aux élèves de manipuler pour réinvestir les notions déjà travaillées en classe, s'entraîner sur des notions qui ont besoin de beaucoup de répétitions, améliorer leur motricité fine, etc...

     

    Bref, les possibilités sont immenses, et surtout très bénéfiques pour les enfants, qui développent leur autonomie, s'entraident et apprennent, tout ça en même temps!

     

    Et double bénéfice, si on est bien organisé, ça dégage du temps pour nous, PE, et nous permet de nous concentrer sur des élèves ayant des fragilités, ou sur des activités nécessitant notre pleine attention.

     

    Les Ateliers Individuels de Manipulation

    Le tout, c'est surtout d'être bien organisé...

    Je vous explique un peu mon fonctionnement (qui est très perfectible, mais j'ai bon espoir que vous m'aidiez à le perfectionner ;)):

     

    Dans un meuble, différents bacs sont proposés, chacun contenant une activité individuelle (il faut, dans l'idéal, plus de bac que d'élèves). Au préalable, ces activités ont été présentées aux élèves (je le faisais au coin regroupement).

    Les Ateliers Individuels de Manipulation [Périodes 1 et 2]

    Dans chaque bac, je colle au fond les consignes-photos. Cela permet aux enfants de visualiser l'objectif de l'activité, et également de savoir comment la ranger.

     

    Les Ateliers Individuels de Manipulation [Périodes 1 et 2]

    Il y a également dans le bac le brevet correspondant à l'activité (dans une pochette plastique). L'élève qui réussit pour la première fois l'objectif du niveau 1 du brevet (certains brevets ont plusieurs niveaux, d'autres n'en ont qu'un) prend un brevet, le colle dans son cahier de brevets et tamponne la date du jour sur le niveau qui vient d'être réussi.

    Les Ateliers Individuels de Manipulation [Périodes 1 et 2]

    Je vous partage les documents créés pour l'occasion :

    Les activités proposées et leur objectif :

    Télécharger « Ateliers autonomes Périodes 1 et 2.pdf »

    Télécharger « AIM-périodes-3-4.pdf »

    Les consignes-photos : 

    Télécharger « consignes-photos-aim.pdf »

    Les brevets : 

    Télécharger « brevets-de-réussite-langage.pdf »

    Télécharger « brevets-de-réussite-maths.pdf »

    Télécharger « brevets-de-réussite-explorer-le-monde.pdf »

     

    Objectivement, ça a plutôt bien fonctionné, les enfants aimaient beaucoup ces activités et les réclamaient dès l'accueil.

    Mais je me rends compte que j'ai du mal à lâcher prise. J'ai besoin de contrôler leur travail, et ce fonctionnement ne me le permet pas toujours. Certains filous ont sûrement tamponné des brevets qu'en réalité, ils n'avaient pas réalisé...

    Du coup, je penche pour plusieurs solutions, trouvées à droite et à gauche au gré de mes lectures :

    - laisser un appareil photo à disposition dans la classe. Une fois l'activité finie, l'élève pose son étiquette-prénom à côté et prend en photo le résultat. Cela me permettrait de valider leur activité.

    C'est idéal, mais j'ai un peu de mal à me dire que je vais laisser mon appareil photo (certes incassable ;)) à mes petits élèves... A voir...

    - demander aux élèves de laisser sur place l'activité, avec leur étiquette-prénom posée à côté, et vérifier moi-même à la fin du temps d'AIM quelles activités ont été réalisées...

    Bien aussi, si l'on a une grande classe, et que les élèves peuvent s'installer ailleurs une fois qu'ils ont fini.

    - Faire confiance, et demander de temps en temps à certains élèves, en vérifiant les cahiers de brevets, de réaliser à nouveau l'activité qui est tamponnée, pour vérifier sa réussite...

     

    Pour l'instant, j'en suis là de mes réflexions, à voir si je trouve d'autres idées (ou si vous en avez à me suggérer...).

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    1
    Coralie
    Mercredi 25 Juillet à 09:47

    Dans ma classe, les élèves ont pour consigne de lever le doigt lorsqu'ils ont fini un atelier et je viens les prendre en photo. Cela me permet aussi de communiquer aux parents sur les réussites de leur enfant.

      • Jeudi 26 Juillet à 09:32

        Merxi pour ton retour, mais comment gères-tu ces interruptions avec les élèves que tu gères en même temps ? 

    2
    flo
    Lundi 20 Août à 22:15

    tout d'abord ouahhhh quel travail!!!!! et merci pour le partage!!!! j'avais envie de me lancer dans les AIM avec mon tripe niveau et j'avoue que ton travail me donne envie…. je voulais savoir si tu pouvais m'envoyer en format modifiable tes trames afin d'ajouter des AIM en fonction du matériel dans ma classe??? si ce n'est pas possible je comprendrais très bien!!! par avance merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :